70 jeux vidéo disparus ont été découverts dans les profondeurs d'un forum privé

Le point-and-click Labyrinthe et plusieurs dizaines d'autres ROM pour PC et Sega Saturn attendaient sagement dans un dossier intitulé « NE PAS UPLOADER ».

|
juin 6 2018, 10:41am

Image : Labyrinthe

Jusqu’au 4 juin dernier, le jeu vidéo japonais Labyrinthe, le troisième volet de la série Horror Tour du studio de développement Caravan Interactive, était largement considéré comme perdu à jamais. Ce jour-là, l’insaisissable point-and-click a été découvert au fin fond d’un forum privé dans un dossier de ROM de 67Go. D’autres jeux issus de ce dossier miracle atteindront vraisemblablement le public sous peu.

Les retrogamers écumaient le web à la recherche de Labyrinthe depuis sa sortie, en 1998. Le jeu apparaît avec sa pochette sur la version japonase d’Amazon, mais il n’a jamais été disponible. Un billet publié en mai 2014 sur Hardcore Gamer 101 explique que « Labyrinthe est complètement perdu, et on pourrait même se demander s’il est jamais sorti. »

Les préquels de Labyrinthe ont été difficile à trouver, eux aussi. Horror Tour, également connu sous le nom de Zeddas : Servant of Sheol en Occident, était disponible sur Saturn et PC. Il demandait au joueur de résoudre les puzzles qui se cachent dans les confins d’un château pour atteindre un démon appelé Zeddas et le mettre à mort. Horror Tour 2, publié sur PC et en Japonais uniquement, a été redécouvert en 2014. Il s’achève sur un cliffhanger qui a tenu les joueurs en haleine pendant vingt ans.

Aujourd’hui, ils vont enfin pouvoir découvrir la suite de l’aventure, même si personne ne sait d’où sort la ROM providentielle de Labyrinthe. Un YouTuber, Saint, a diffusé une vidéo de gameplay du point-and-click et un lien qui permet de le télécharger depuis Mega. Il affirme que Labyrinthe et environ 70 autres titres japonais rares ou jamais vus attendent dans le dossier d’échange d’un site de torrent privés depuis quelque temps déjà.

Labyrinthe et d’autres jeux rares comme Cookie’s Bustle, Yellow Birck Road et Link Devicer 2074 se trouvaient dans un dossier appelé « DO NOT UPLOAD ». Des membres du forum privé ont hésité à uploader Labyrinthe, par peur que le collectionneur privé ne fasse disparaître son dossier. Cette hésitation montre à quel point les relations entre gamers-préservationnistes et collectionneurs privés peuvent être tendues. Une capture d’écran uploadée par Saint indique que le « propriétaire » de la ROM de Labyrinthe a menacé de supprimer l’intégralité de son dossier et d’arrêter d’uploader des jeux si quiconque leakait Labyrinthe.

La personne qui a uploadé le jeu sur Mega va peut-être causer la disparition du fameux dossier. Cependant, elle a servi les intérêts des préservationnistes du monde entier en prenant la décision de leaker le jeu.

Phil Salvador, un libraire et archiviste numérique qui dirige The Obscuritory, un blog consacré aux jeux méconnus, a affirmé à Motherboard que l’existence d’une bonne partie des jeux ainsi révélés étaient inconnus des joueurs occidentaux.

« C’est étrange d’entendre parler de « jeux perdus », a-t-il expliqué. En général, les gens sont à la recherche de quelques titres méconnus. Cette collection contient une tonne de jeux au sujet desquels nous ne disposons de presque aucune information en Aglais. Les gens ne les cherchaient même pas. C’est excitant, discrètement. »

Salvador explique sur Obscuritory que les jeux circulaient depuis le début de l’année mais qu’ils n’ont été uploadés que maintenant pour « éviter tout différend interpersonnel » du fait de leur nature privée. Salvator a uploadé Labyrinthe et plusieurs autre jeux dans l’Internet Archive, et il espère que d’autres suivront bientôt.

« C’est une situation bizarre, a-t-il déclaré. Se contenter de collectionner ce qui leake n’est pas la meilleure façon de conserver des jeux. Nous devrions plutôt collaborer avec les collectionneurs pour partager des jeux comme ceux-là. Malheureusement, une bonne partie des collectionneurs et des préservationnistes évoluent à l’écart. »