Les plantes sont si hi-tech que leurs racines absorbent la lumière depuis le sol

La tige agit comme un câble de fibre optique en transmettant de la lumière jusqu'aux racines. Vivement l'Internet des plantes.

|
03 novembre 2016, 6:00am

Les plantes sont clairement plus hi-tech que vous ne le pensiez : une nouvelle étude publiée hier dans Science Signaling révèle que certaines tiges de végétaux se comportent comme des câbles de fibre optique pour transmettre de la lumière des feuilles jusqu'aux racines afin que celles-ci grandissent. Une découverte assez cool, puisqu'elle montre que des parties de la plante qui ne voient jamais le jour sont malgré tout sensibles à la lumière.

L'étude, menée par plus d'une dizaine de chercheurs d'institutions situées en Corée du Sud et en Allemagne, espère que ces résultats pourront servir à déterminer quelles sont les conditions d'éclairage optimales pour faire pousser certaines plantes.

En comprenant mieux comment les plantes utilisent la lumière, nous pouvons les faire pousser plus efficacement dans des serres. Ce qui est bien pratique si nous souhaitons avoir de belles tomates toute l'année.

Pour les plantes, la lumière n'est pas une simple affaire d'illumination. C'est aussi une source d'énergie, et un signal qui régule de nombreuses fonctions à l'intérieur de la plante.

Les chercheurs ont étudié l'Arabette des dames, ou Arabidopsis thaliana, en se concentrant sur des plantes dont les racines étaient totalement privées de lumière. Ils ont découvert que la lumière circulait dans la tige pour activer des photorécepteurs situés dans les racines, ce qui stimule leur croissance et permet à la plante de pousser verticalement.

Les chercheurs savaient déjà que les racines étaient équipées de photorécepteurs - les parties de la plante qui absorbent la lumière - mais ils ne savaient pas si ces photorécepteurs répondaient directement à la lumière en provenance de la surface, ni comment. Les résultats ainsi obtenus, qui prouvent que les plantes transmettent de la lumière jusqu'aux racines, permettent de répondre à cette question.