Quantcast
Lunaire

La dernière vidéo de la NASA vous fait visiter la Lune en 4K

Grâce à sa sonde Lunar Reconnaissance Orbiter, l'agence spatiale américaine a pu créer une vidéo de notre satellite naturel aux détails saisissants.

Becky Ferreira

Le Goddard Space Flight Center de la NASA vient de révéler une nouvelle vidéo de la surface de la Lune. Les images, en résolution 4K, assemblent quelques unes des prises de vues les plus détaillés du Lunar Reconnaissance Orbiter (LRO), une sonde qui gravite autour de notre satellite depuis bientôt dix ans. Tour of the Moon in 4K est une nouvelle version de Tour of the Moon, une vidéo réalisée grâce aux bons et loyaux services du LRO en 2011. En plus de sa meilleure qualité d'image, Tour of the Moon in 4K contient de nouvelles informations.

Ernie Wright, le lead visualizer du projet, affirme dans un mail à Motherboard que cette vidéo de notre satellite est sans doute la plus détaillée de l'histoire. Il précise tout de même que le Goddard Space Flight Center a déjà diffusé des images 4K de sites lunaires individuels. Tour of the Moon in 4K rend visite à plusieurs de ces sites et comprend plusieurs gros plans de la surface de la Lune.

La visite commence du côté ouest de notre satellite, au niveau de la Mare Orientale, sur la frontière des faces éclairée et cachée. À l'aide des données géologiques obtenues par les sondes GRAIL de la NASA, qui ont été précipitées à la surface de la Lune à la fin de l'année 2012, la vidéo montre comment les scientifiques génèrent des modèles de la croûte lunaire depuis l'espace.

Une visualisation de la Mare Orientale. Image : NASA Scientific Visualization Studio

La vidéo nous emmène ensuite du côté du pôle Sud, où la température descend parfois sous les -235°C« l'une des températures les plus basses jamais enregistrées dans le système solaire », signale la voix off. Cette région est aussi la résidence du cratère de Shackleton, un impact d'astéroïde large de 21 kilomètres qui a été baptisé en l'honneur d'Ernest Shackleton, un explorateur de l'Antarctique. On reste dans le thème du pôle Sud. La région lunaire australe est également définie par le colossal bassin du Pôle Sud-Aitken, qui s'étend sur près de 2 500 kilomètres. C'est l'un des cratères d'impact les plus importants du système solaire (à notre connaissance, au moins).

L'arrêt suivant est le cratère de Tycho, formé il y a 100 millions d'années, puis le plateau d'Aristarque, visible à l'oeil nu depuis la Terre. Pour les amateurs d'exploration spatiale, cependant, la visite la plus intéressante est sans doute la vallée de Taurus-Littrow : c'est elle qui a accueilli les astronautes d'Apollo 17, Eugene Cernan et Harrison Schmitt, lors de leur alunissage de décembre 1972. Personne n'a visité la Lune depuis. Tour of the Moon in 4K détaille leurs explorations et montre que la caméra du LRO est assez performante pour observer les restes du lander et du rover de la mission.

La vidéo s'achève sur une visite du pôle Nord, que le narrateur décrit comme un endroit possiblement « idéal » pour de futures bases lunaires à énergie solaire. Difficile, en effet, de trouver meilleur ensoleillement sur notre satellite.

Regarder la Lune captive les êtres humains depuis la nuit des temps. Cependant, à moins que vous ne soyez un ancien astronaute ou un genre de mutant, les gros plans de Tour of the Moon in 4K n'ont pas grand-chose à voir avec ce que vous avez pu percevoir de notre satellite naturel jusqu'ici. C'est même une toute autre perspective.