Comment j'ai hacké mon McDonald

À 16 ans, Kevin Mitnick a découvert qu'il pouvait prendre le contrôle de la radio du drive-in du McDonald local. Aujourd'hui encore, c'est son hack préféré.

|
sept. 19 2018, 10:00am

Kevin Mitnick s'autoproclame « hacker le plus célèbre du monde » dans une autobiographie parue en 2011, The Ghost in the Wires. Cela peut sembler prétentieux mais c'est sans doute un peu vrai : dans les années 90, une époque où les journaux ne s'intéressaient pas encore aux hackers et à la cybersécurité, ses acrobaties lui ont valu beaucoup de gros titres.

Avant de forcer un peu trop fort et de devenir le pirate les plus recherché du moment, Mitnick n'était cependant qu'un jeune geek curieux. Encore adolescent, il a appris le métier en bidouillant de vieilles radios pour faire des blagues. Le hacking n'était pas encore essentiellement informatique ; c'était l'âge d'or du phreaking et du carding.

Quand Kevin Mitnick a découvert qu'il pouvait prendre le contrôle de la radio du drive-in du McDonald's local, son sang de pirate de 16 ans n'a fait qu'un tour. Pour notre série Greatest Moments in Hacking History, il raconte l'histoire de ce hack, qu'il considère toujours comme son préféré.