Dubai exhibera le premier gratte-ciel rotatif en 2020

Et si vous pouviez voir le soleil se lever et se coucher depuis le même balcon ?

|
15 février 2017, 8:00am

D'ici 2020, Dubai—la ville futuriste qui fait la fierté des Émirats arabe Unis—accueillera un immeuble rotatif immense appelé "la Tour Dynamique." Conçue en 2008 par l'architecte israelo-italien David Fisher, elle se caractérise par des appartements capables d'effectuer une rotation à 360 degrés, et ne possède pas de forme fixe.

Les résidents de ces logements luxueux à 30 millions de dollars l'unité pourront contrôler leur propre unité domestique de manière autonome grâce à des commandes vocales permettant de régler la vitesse de la rotation de leur appartement ainsi que son orientation. Ainsi, leur salon pourra suivre la course du soleil au cours de la journée, comme un petit tournesol. 

Même si le prix du bien est un tantinet dissuasif, les heureux propriétaires de ces logements de luxe n'auront pas de facture d'électricité à payer. Grâce à un espace de 60 cm ménagé entre chaque étage, de minuscules éoliennes exposées aux vents alimenteront le bâtiment en électricité. (Les Émirats arabes unis souhaitent que 7% de leur électricité provienne de l'énergie renouvelable d'ici 2020).

Le gratte-ciel sera pré-fabriqué, ce qui signifie que chaque unité sera construite hors site puis rattachée à un noyau central stationnaire qui permettra de raccorder les appartements à l'eau courante, à l'évacuation, etc.

"Je pense que ce genre de bâtiments montre aux gens que tout est possible, ou presque", explique Fisher à Discovery Science. À 30 millions de dollars le possible, c'est la moindre des choses.