Quantcast
Bitcoin

Ayez confiance, laissez cette IA vous expliquer le Bitcoin

Le collectif Botnik a demandé à une intelligence artificielle d'écrire une vidéo d'explication sur le Bitcoin, et elle ne s'en est pas trop mal sortie.

Daniel Oberhaus

Si vous n'avez pas encore été victime d'unetentative non-sollicitée d'explication du Bitcoin et des cryptomonnaies en général, sachez que vous êtes chanceux. Ces exposés sont souvent obscurs, pédants et, encore pire, vains : une fois que vous les avez endurés, vous n'êtes toujours pas sûr de savoir ce qu'est qu’un registre distribué. Mais si je vous disais qu'il existe un moyen de ne rien apprendre du Bitcoin sans perdre une heure de galère avec le crypto-jargon ?

Mardi 22 mai, Botnik Studios — un groupe d'écrivains et d'artistes qui mettent le machine learning au service de l'art — a publié une vidéo explicative sur le Bitcoin. Tout l'intérêt de cette jolie petite animation, c'est que son commentaire a été généré par un système de saisie intuitive entraîné à l'aide de dizaines de véritables notices explicatives sur le Bitcoin.

Si vous avez un smartphone récent, vous utilisez probablement un clavier qui apprend à prédire les mots que vous allez taper en fonction de ce que vous avez tapé auparavant. La saisie prédictive, c'est ça. En théorie, c'est une idée géniale et très utile. En réalité, les claviers prédictifs font souvent des suggestions pouvant mener à des malentendus cocasses. L'exposé produit par Botnik Studios ne manque pas à la règle.

« Comme pour tout ce que nous écrivons avec un clavier prédictif, l'édition est essentielle », nous a confié Jamie Brew, cofondateur et PDG de Botnik. « Les auteurs font leur choix parmi les différents mots proposés par le clavier. Notre piano ne joue pas tout seul ! »

Botnik n’en est pas à son coup d’essai. Le groupe a déjà produit des versions pour adulte de Harry Potter et un script pour la dernière saison de Game of Thrones, tous créés à l'aide de son application de saisie intuitive. Vous pouvez l'essayer vous-même sur le site officiel du groupe. Le matériel-source disponible va du Manifeste du parti communiste aux chansons de Beyoncé.

Selon Brew, les scénaristes de la vidéo sur le Bitcoin — notamment le comédien Zack Bornstein et l'ancien auteur du Colbert Show, Rob Dubbin — ont essayé différentes versions du clavier prédictif. Le matériel-source comprenait des articles positifs sur le Bitcoin, mais aussi des articles négatifs et des publicités. Le résultat final est un amalgame de ces différentes sources. Difficile de le louper en regardant la vidéo.

« Pour comprendre comment les transactions Bitcoin sont générées, choisissez au hasard un nombre compris entre 1 et 30 000 », explique la vidéo. « Maintenant, dépensez cette somme d’argent sur Ethereum. C'est ce qu'on appelle le hachage (hasching) du code pour obtenir une partie de ce Bitcoin. »

Les choses ne font que devenir plus étranges après. Ceci dit, en toute honnêteté, cette vidéo a beau avoir été dictée par un algorithme, elle est loin d'être la tentative d'explication des cryptomonnaies la plus alambiquée que nous ayons jamais vu. C'est dire.