La ville qui a interdit le minage de Bitcoin

Les cryptomonnayeurs aiment Plattsburgh pour son électricité pas chère. Malheureusement pour eux, la petite ville nord-américaine ne partage pas leurs sentiments.

|
juin 13 2018, 4:27pm

À mi-chemin entre New York et Montréal, la petite ville américaine de Plattsburgh profite de l'une des offres d'énergie les moins chères du monde grâce aux barrages hydroélectriques voisins : 4,5 centimes de dollar par kilowatt-heure contre 10 dans le reste du pays.

Alléchés par ces tarifs exceptionnels, les cryptomonnayeurs ont émigré en masse à Plattsburgh. Leurs dispositifs de minage, particulièrement gourmands en électricité, ont fait flamber la facture des habitants de 100 à 200 dollars.

Résultat : les autorités de Plattsburgh ont déclaré un moratoire qui interdit le minage de cryptomonnaies pendant 18 mois, le temps de choisir un plan pour l'avenir. Une décision qui pourrait bien aboutir à l'interdiction définitive du cryptomining dans la ville.