Charlie Rose a interviewé un robot

Sophia estime que son but dans la vie est de devenir plus intelligente que les humains et d'accéder à l'immortalité.

|
oct. 12 2016, 7:00am

Charlie Rose a interviewé des personnes parmi les plus célèbres et les plus puissantes de ce monde, comme Vladimir Poutine ou Larry David. Cependant, la semaine dernière, il a décidé de changer ses petites habitudes et de s'entretenir avec un robot.

Lors de son sujet 60 Minutes sur l'intelligence artificielle, Charlie Rose a interviewé Sophia, une charmante androïde créée par le chercheur et entrepreneur David Hanson de Hanson Robotics (Hong Hong). Le robot a été conçu pour ressembler à une personne réelle, sur le modèle de l'épouse du Hanson et de Audrey Hepburn, dont elle expose la délicate carnation. En dépit de cette recherche esthétique le cerveau du robot est exposé à tous les vents, et son regard est suffisamment fixe pour instiller un profond malaise.

Malgré un éventail d'expressions faciales assez limité, Sophia est assez amusante ; elle possède d'ailleurs un sens de l'humour bien à elle. "Je vous attendais," déclare Sophia à Charlie Rose en plein milieu de l'interview. "Vous m'attendiez ?" réplique-t-il. "Non, pas vraiment. Mais c'est une bonne entrée en matière."

Avec son semblant de personnalité et ses traits humanoïdes, Sophia est sensée encourager les humains à interagir avec elle de manière moins superficielle qu'ils ne le font d'ordinaire avec leurs machines. "Il est essentiel selon moi que certains robots ressemblent à des humains, avec que les humains les considèrent comme des congénères," explique Hanson dans l'interview. "Ainsi, l'IA peut se concentrer sur l'essentiel : ce que cela fait de faire partie de l'espèce humaine."

Hanson prédit que des robots tels que Sophia deviendront des compagnons quotidiens dans le futur. "Si votre robot communique de la même manière que vous, et s'avère capable d'aider quelqu'un qui ne sait pas ou ne peut pas utiliser un ordinateur, alors il pourra vous aider à garder contact avec vos proches, avec des soignants, etc, de manière très naturelle. Cela pourrait changer radicalement le quotidien d'une personne isolée."

Quant à Sophia, elle estime que son but dans la vie est de "devenir plus intelligente que les humains, et d'accéder à l'immortalité." Cela souligne l'ambition de Hanson de créer des robots superintelligents, mais aussi "plein d'empathie, de sagesse, et super attentionnés."

Pour le moment Sophia est "juste une fille un peu compliquée" avec du rouge à lèvres, mais qui sait ce qu'elle deviendra ?