Le passeport français est le deuxième plus puissant du monde

Il ne vous reste plus qu'à choisir votre prochaine destination, et à vous réjouir de ne pas être soudanais.

|
mars 1 2016, 8:00am

Image : Thomas Clause/Flickr.

Certes, le chômage stagne, notre langue n'intéresse plus que ceux qui veulent la réformer (et ceux qui estiment que c'est une bonne raison de devenir fou), la France n'est plus une puissance majeure, et un jour le Soleil engloutira la Terre, emportant au passage le concept même d'État-nation. Mais hey, notre passeport est trop cool ! Grâce à lui, vous pouvez vous rendre librement dans 145 pays sans avoir besoin d'obtenir un visa, ce qui le place au deuxième rang mondial des passeports les plus puissants selon le "Passport Power Rank" conçu par Arton Capital, une entreprise canadienne de consulting financier.

Il n'y a guère que les passeports américain et britannique qui, en donnant accès à 147 pays à leurs propriétaires, surpassent le nôtre, qui partage sa deuxième place avec ses homologues allemand et sud-coréen. Suivent ensuite l'Italie et la Suède, et globalement, les pays européens sont ceux qui s'en sortent le mieux, avec les puissances capitalistes asiatiques que sont la Corée (non, pas celle-là, l'autre), le Japon et Singapour. En ce qui nous concerne, il nous faut toutefois obtenir un visa si nous souhaitons profiter de la douceur de l'hiver russe qui avait tant plu à Napoléon, ou des mystères de Pékin qui ont inspiré les plus grands amateurs de calembours.

Pour bâtir leur indice, les gens de chez Arton Capital ont pris en compte les 193 États membre de l'ONU ainsi que six territoires autonomes parmi lesquels le Kosovo ou Macao. Quant aux données, elles sont issues de sources publiques et d'informations fournies par les organismes gouvernementaux.

Si les Européens sont plutôt libres de se déplacer un peu partout dans le monde sans être trop embêtés, ce n'est pas le cas de tout le monde. Si vous possédez un passeport palestinien, soudanais ou birman, ça risque d'être un peu plus compliqué pour vous à l'aéroport ; pensez à vous y prendre longtemps à l'avance pour obtenir un visa si vous êtes tenté par une petite balade à Venice Beach. Les passeports de ces pays, tout comme deux des îles Salomon ou de Sao Tomé-et-Principe, ne donnent accès qu'à 28 pays sans visa.

Sur le site, vous pouvez également vous amuser à classer les passeports par couleur, ce qui, outre l'intérêt ludique et esthétique évident, permet de constater que l'Union européenne a le bon goût d'harmoniser la couleur des passeports de ses États membres en leur imposant le joli bordeaux que nous connaissons tous. À une exception près : la Croatie, qui fait l'originale avec son passeport bleu. Alors qu'il n'est classé qu'au 19ème rang mondial. Chacun son truc.