_9MOTHER9HORSE9EYES9 est le nouveau grand mystère d'Internet

Il y a une semaine, un certain _9MOTHER9HORSE9EYES9 est apparu sur Reddit avec des messages cryptiques mêlant LSD, "interfaces de chair" et expériences inquiétantes. Résumé d'une histoire de fous.

|
avr. 28 2016, 9:31am

En 25 ans d'existence, le web a vu passer son lot de canulars glauques et d'inventions fascinantes. Le jeu vidéo Sad Satan, Ted le spéléologue, l'affaire de la dépouille d'Emily Sanders… La toile passe pour un excellent moyen d'élaborer à peu de frais des histoires au mieux prenantes, au pire terrifiantes. Un nouveau grand moment de cet Internet intrigant se développe sur Reddit depuis le 21 avril dernier. Ce jour-là, un certain _9MOTHER9HORSE9EYES9 s'est inscrit sur le portail communautaire. En disséminant une vingtaine de messages sur les catégories les plus fréquentées du site, l'individu qui se cache derrière ce pseudonyme cryptique est parvenu à élaborer un univers aussi captivant qu'un bon roman d'horreur en seulement quatre jours. Le site d'information The Verge n'a pas tardé à remarquer ses élucubrations et à les honorer d'un article. Les Redditors eux-mêmes se sont empressés d'ouvrir une sous-catégorie spécialement dédiée à ses messages, pour mieux les agréger et les analyser. Résumé d'une histoire de fous.

"Une unité une scène un coup une révolution un avènement un génocide un nouveau monde un" : le jeudi 21 avril, c'est par cette décharge de mots agités que le compte _9MOTHER9HORSE9EYES9 a fait ses premiers pas dans la catégorie /r/mildlyinteresting de Reddit. Un saut de ligne plus tard, son propriétaire posait les bases de son histoire d'épouvante en invoquant un fait historique : "Lors du projet MKULTRA, la CIA a administré du LSD à des cobayes à leur insu pour étudier leurs réactions." Au cours des années 50 à 70, la célèbre agence de renseignement des États-Unis a effectivement drogué des individus non-consentants dans l'espoir de découvrir un moyen de contrôler l'esprit humain. "La CIA a créé de nouveaux départements en son sein et leur a donné de l'acide et d'autres substances psychoactives pour voir comment ils se départiraient des départements normaux, a-t-il poursuivi. C'est comme ça que les premiers "portails de contention" ("restraint bed portals") et "interfaces de chair" ("flesh interfaces") ont vu le jour, par le biais d'une hiérarchie lourdement psycho-mutée."

C'est autour de ces mystérieux portails engendrés par des individus gavés de LSD que la mythologie de _9MOTHER9HORSE9EYES9 s'articule. Dans un second commentaire publié du côté de /r/tifu, le Redditor explique que 16 villages vietnamiens seraient parvenus à inventer de telles entités après avoir été abreuvés d'acide au cours du très réel programme Hameau Stratégique. Elles auraient ensuite été détruites par les forces du FLN "au prix d'un terrible coût humain". Le Redditor ne précise les effets de ces "interfaces de chair" que plusieurs messages plus tard, après avoir expliqué que les Soviétiques sont parvenus à les créer eux aussi en acidifiant les populations ukrainiennes. A leurs abords, les êtres vivants seraient frappés par un phénomène de "segmentation" : des parties de leur corps disparaîtraient, sans que cela entraîne une mort immédiate. Un tel phénomène aurait été observé à Dubaï, quand "un grand groupe de travailleurs immigrés a été segmenté en travaillant dans une usine souterraine. Une coupe transversale parfaite (…). On pouvait voir leurs poumons fonctionner, leur nourriture être digérée, leur sang être expulsé du coeur, tout. Ils ont vécu pendant cinq mois dans cet état."

L'un des commentaires cryptiques laissés par _9MOTHER9HORSE9EYES9 sur le subreddit /r/todayilearned.

Lorsqu'elles émergent sur la terre ferme, les interfaces de chair entraîneraient aussi l'apparition de tunnels souterrains baptisés "fermes à fourmis" ("ant farms", le nom donné à ces jouets qui permettent d'observer l'intérieur d'une fourmilière). Dans leur zone d'effet, des "cylindres métalliques" d'au moins dix mètres de diamètresurgiraient également du sol. Parfois hauts de plusieurs kilomètres et couverts "de lumières clignotantes, de nodules et de ce qui ressemble à des antennes", ce sont ces objets en apparence "construits plutôt que naturels" quiauraient poussé l'URSS à lancer la Bombe du Tsar sur l'archipel de la Nouvelle-Zemble pour détruire l'un de ces "portails". Lorsqu'elles apparaissent dans un milieu sous-marin, les interfaces engendreraient un grand nombre de "créatures cruciformes chitineuses". "Ces organismes sui generis sont considérés comme le fruit de processus évolutifs qui se sont développés dans un environnement étranger à la Terre, explique _9MOTHER9HORSE9EYES9. Ce n'est qu'une spéculation, mais dans ce cas, je suis prêt à la soutenir."

Les Soviétiques auraient formulé une hypothèse sur la nature des interfaces de chair en observant des êtres humains segmentés mais toujours vivants : "Ça les a poussés à croire que les parties de corps disparues existaient toujours, mais dans un endroit inconnu, affirme _9MOTHER9HORSE9EYES9. L'une des théories les plus en vogue de l'époque était l'interdimensionnalité. Quelle erreur." S'il n'explique pas pourquoi l'URSS s'est fourvoyée en percevant les interfaces comme des portails vers un univers parallèle, le Redditor détaille amplement les expériences auxquelles elle s'est adonnée pour découvrir ce qui se cachait de l'autre côté. "Les Soviets ont approché les interfaces de chair de la même manière que leur programme spatial. Les premiers humains dans l'espace (ce qu'on appelle les "Cosmonautes fantômes", ceux qui n'ont jamais été reconnus) étaient des gens ordinaires, tirés des goulags. Ils n'avaient pas plus de contrôle sur leurs missions que la chienne Laika." En poussant ces individus dans les portails, les chercheurs du bloc communiste auraient découvert que plus les cobayes étaient jeunes, plus ils étaient à même de survivre au voyage. C'est la raison pour laquelle ils n'auraient pas hésité à utiliser des enfants.

_9MOTHER9HORSE9EYES9 raconte ensuite l'histoire de Jingles, une fillette de huit ans qui aurait passé deux minutes de l'autre côté d'une interface dans le cadre d'expériences menées par les États-Unis. Elle en serait ressortie prisonnière d'un "sac organique", inconsciente, nue et complètement glabre. A en croire le Redditor, le placenta lui avait administré des doses massives de LSD. "Sa peau était parfaite, comme celle d'un nouveau né. Aucune ride à l'arrière de son cou, ni sur ses mains, excepté les plus profondes. Elle avait la forme d'une fille de huit ans mais semblait beaucoup plus… neuve", raconte-t-il. Après une journée d'observation, elle se serait réveillée pour raconter ce qu'elle avait vu dans le portail : "Dans la chambre, je me suis sentie somnolente. Le tout a changé (sic). Et… Je sais ce que j'ai vu. Je l'avais vu avant. Je me suis dit, "C'est comme la chambre dans la maison de mamie. La pièce silencieuse." Avant d'expirer, elle aurait prononcé ces derniers mots : "Venez sur ces sables jaunes".

Pour rendre ses histoires plus prenantes encore, _9MOTHER9HORSE9EYES9 jongle entre les points de vue. Dans l'un de ses messages, il fait parler un homme qui se souvient de son expérience aux côtés de la Manson Family, lorsque le tueur en série et ses sbires étaient établis dans la Vallée de la Mort : "Ils étaient persuadés qu'il y avait une "Fosse sans fond" ("Bottomless Pit") pleine de merveilles et de trésors, quelque part dans le désert." Au fil de sa fiction, il se glisse aussi dans la peau d'un chercheur nippon aux prises avec une quantité astronomique de LSD, d'un GI confronté à un tunnel souterrain lors d'une opération militaire au Vietnam, d'un Marine qui est témoin des effets d'une interface lors d'un débarquement en mer du Japon, d'un enfant dont la mère a été remplacée par une femme au visage fait de morceaux d'animaux. Toutes ces histoires s'assemblent en une fresque à l'atmosphère fascinante. L'expérience est d'autant plus divertissante que _9MOTHER9HORSE9EYES9 a du talent et qu'il diffuse ses créations avec parcimonie. Quand vous lirez ces lignes, le mystérieux Redditor n'aura sans doute pas fini de dérouler sa fiction.

La Manson Family.

Excité par cette histoire d'interfaces de chair, Reddit a décidé de mener l'enquête. Pour réunir les internautes les plus déterminés à découvrir l'identité et les motivations de l'écrivain, CatanOverlord a inauguré la sous-catégorie /r/9MOTHER9HORSE9EYES9 le 24 avril dernier. "Quand j'ai vu l'article sur The Verge, je me suis demandé si on en parlait aussi sur Reddit, a-t-il expliqué à Motherboard. Ce n'était pas le cas, alors j'ai créé le subreddit pour essayer de centraliser la discussion. Je voulais voir jusqu'où ça irait, et je voulais être là dès le début." S'il ne compte que 1 350 abonnés à l'heure actuelle, /r/9MOTHER9HORSE9EYES9 a connu une croissance si rapide qu'il n'a eu besoin que d'une journée pour être élu Trending Subreddit. Ses membres repèrent et analysent chaque nouveau message de l'écrivain. Pour ne rien rater de son oeuvre, ils ont même programmé un bot qui repère toutes ses nouvelles publications. L'intéressé semble avoir apprécié cette marque de notoriété : le 25 avril, il a salué les membres de la sous-catégorie d'un long manifeste dans lequel il s'est présenté comme "Un trentenaire américain sans éducation supérieure ou boulot stable". Il a ajouté : "J'ai passé la majeure partie de ma vie bourré, c'est triste."

Sur l'espace de discussion qui lui est dédié, certains affirment que _9MOTHER9HORSE9EYES9 est issu de /r/DigitalCartel, un subreddit articulé autour d'un internaute qui pense être le messie. Le style d'écriture de l'inventeur des interfaces de chair est perçu comme similaire à celui d'Anatta-Phi, l'un des membres réguliers de cette sous-catégorie consacrée aux "technologies cachées, black ops, guerre digitale, social engineering, eschatologie et tout ce qui peut nous faire blacklister par sa simple évocation". Ce recoin extrêmement cryptique de Reddit se plaît à répéter que la réalité nous échappe et que les substances psychédéliques débordent de bienfaits. Les lignes éditoriales correspondent, mais rien ne permet de prouver qu'Anatta-Phi et _9MOTHER9HORSE9EYES9 ne font effectivement qu'un. Du côté de l'étude des références culturelles et historiques dont l'écrivain abuse dans son récit, les recherches sont un peu plus intéressantes.

L'histoire de _9MOTHER9HORSE9EYES9 se développe entre la Seconde guerre mondiale et la fin des années 60. Dans l'un de ses messages, l'écrivain fait un petit écart temporel pour évoquer Elisabeth Bathory. A l'en croire, la comtesse hongroise réputée pour se baigner dans du sang de vierge aurait vainement tenté de créer une interface charnue il y a quatre siècles, "peut-être parce qu'elle avait ingéré de l'ergot ou une autre forme de pyschotrope naturel". _9MOTHER9HORSE9EYES9 apprécie particulièrement les références historiques frappantes. Lorsqu'il adopte le point de vue d'un GI perdu dans la guerre du Vietnam, il évoque à mots couverts le massacre de Mỹ Lai. Le discours lardé de réflexions racistes qu'il prête à un scientifique japonais semble invoquer la mémoire de l'ère Showa, au cours de laquelle l'archipel s'est rendu coupable de nombreuses atrocités : femmes de réconfort, viol de Nankin, unité 731… Par la bouche de ce personnage, l'écrivain évoque aussi le camp d'extermination de Treblinka. Crimes de guerre, génocide, course à l'armement et expériences sur des êtres humains ; la toile de fond de _9MOTHER9HORSE9EYES9 est bien sombre.

Le massacre de My Lai, perpétré en 1968 par des soldats américains au Vietnam, avait fait des centaines de morts.

Pour alimenter cette atmosphère lourde, le Redditor multiplie aussi les références à des légendes glauques. La plus explicite est celle des cosmonautes fantômes. Selon cette rumeur, l'Union soviétique aurait dissimulé les premières morts de sa conquête spatiale. De nombreux travaux ont prouvé qu'elle était infondée, mais elle continue de passionner les amateurs d'anecdotes bizarres. Pour preuve, elle a servi de base à de nombreux creepypastas. Ces petites histoires semblables à des légendes urbaines du web ont sans doute beaucoup influencé _9MOTHER9HORSE9EYES9 : lorsqu'il explique que des prisonniers ukrainiens sont parvenus à créer une énorme interface charnue après avoir été exposés à un "gaz exceptionnellement pur" par des chercheurs soviétiques, il semble faire référence au Russian Sleep Experiment. Dans ce célèbre creepypasta, des scientifiques du bloc communiste testent un stimulant aéroporté sur des prisonniers politiques. Rendus fous et extrêmement résistants par les effets du gaz, les cobayes finissent par s'éviscérer mutuellement sans parvenir à se tuer : "Leur système digestif pouvait être vu à l'ouvrage". Une image qui ne va pas sans rappeler les ouvriers dubaïotes segmentés de _9MOTHER9HORSE9EYES9.

L'écrivain semble également puiser dans l'imaginaire de Junji Ito. Ce spécialiste de la bande dessinée d'horreur s'est fait connaître sur le web grâce au mémorable L'énigme de la faille d'Amigara, mais son oeuvre contient beaucoup d'autres histoires glaçantes. Quand _9MOTHER9HORSE9EYES9 évoque ces "organismes cruciformes chitineux" qui apparaissent aux abords des interfaces sous-marines, on peut penser aux affreuses créatures amphibies de Gyo. Cependant, le plus gros clin d'oeil du Redditor à l'univers du mangaka est sans doute l'idée d'interface charnue. Dans Black Paradox, Junji Ito raconte l'histoire d'un groupe de personnes qui découvre et exploite un passage vers un univers parallèle. Ce portail s'ouvre dans l'estomac d'un des membres de la bande après une tentative de suicide aux médicaments ratée. Au fil des chapitres, cette porte interdimensionnelle de chair est extraite, élargie par un médecin fou puis explorée par des aventuriers qui ne survivent que rarement au voyage. Ceux qui y parviennent décrivent l'autre côté comme un "monde éblouissant". Les parallèles avec l'histoire de _9MOTHER9HORSE9EYES9 sont manifestes.

L'univers de _9MOTHER9HORSE9EYES9 rappelle souvent celui de Junji Ito.

Sur /r/9MOTHER9HORSE9EYES9, certains comparent l'univers de l'écrivain à celui de la SCP Foundation. Cette encyclopédie participative ayant engendré une série de jeux vidéo contient des centaines d'articles consacrés à des créatures inquiétantes et à l'organisme qui se charge de les maintenir en captivité. D'autres perçoivent l'oeuvre du Redditor comme héritière de Philip K. Dick. Une thèse accréditée par le long hommage que _9MOTHER9HORSE9EYES9 lui a consacré le 27 avril, quelques minutes avant d'expliquer aux membres de /r/news que Michael Jackson avait été assassiné. Quant à l'ultime "Venez sur ces sables jaunes" de Jingles, c'est un vers de La Tempêtede Shakespeare.

SCP-173, l'une des créatures décrites sur le site de la SCP Foundation.

Reste la question du motif. Pourquoi _9MOTHER9HORSE9EYES9 fait-il tout ça ? Pour le plaisir de raconter une histoire captivante, peut-être. Ou pour attirer l'attention des internautes avant la sortie d'un nouveau produit culturel. Pour CatanOverlord, l'hypothèse du récit-coup de pub est séduisante : "S'ils en faisait un film ou un livre, je pense qu'il trouverait son public rapidement." Qui oserait une telle charge ? Peut-être le groupe Death Grips. Le trio de Sacramento s'apprête à révéler un nouvel album intitulé Bottomless Pit et l'univers développé par _9MOTHER9HORSE9EYES9 leur correspond plutôt bien. De plus, ce ne serait pas la première fois que MC Ride et ses compères jouent avec le web pour faire leur promotion.

Quel qu'il soit, le mobile du Redditor-écrivain devra être découvert sans l'aide du subreddit qui lui est consacré. Quelques heures après avoir répondu à nos questions, CatanOverlord a transformé /r/9MOTHER9HORSE9EYES9 en sous-catégorie privée et éjecté tous les administrateurs qu'il avait nommés. Tous ceux qui ont tenté de le joindre, y compris votre serviteur, ont été accueillis par une interdiction d'envoyer un message aux modérateurs de /r/9MOTHER9HORSE9EYES9. Pour pallier à cet étrange rebondissement, un subreddit alternatif a été ouvert. Le mystère des interfaces de chair demeure.